back to top image
-

#home #Sur le terrain

L’UX Design expliqué à votre Maman.

Quand une nouvelle technologie apparaît, les gens commencent en général par l’appréhender en se basant sur ce qu’ils connaissent déjà. Au début du Web donc, il y avait d’un coté des informaticiens (parce que le Web, c’était de l’informatique) et de l’autre des professionnels de la communication et du marketing (parce que le Web, c’était un média). Mais c’était il y a une quinzaine d’années. Avant que le Digital devienne une industrie à part entière…

 

Demandez à votre maman d’imaginer à quoi ressemblerait sa cafetière Nespresso préférée si son fabriquant avait seulement fait appel à des ingénieurs pour concevoir une machine à café fonctionnelle et à des publicitaires pour faire un bel emballage. Elle aurait probablement été déçue en ouvrant la boite. Non ?

Avec le temps et la croissance des enjeux économiques, les services immatériels : sites Internet, applications mobiles… sont devenus des produits au même titre que ceux — tangibles — dont nous nous servons au quotidien. Il faut des gens pour les concevoir en prenant en compte, non seulement l’aspect fonctionnel, mais aussi leurs usages, leurs significations et les émotions qu’ils peuvent susciter chez les utilisateurs. Et c’est justement le rôle d’un UX designer.

 

Pourquoi UX Designer et pas juste designer ?

A la différence de la cafetière de votre maman, un produit digital n’existe que si l’on s’en sert. Le reste du temps, ce sont des données, du code informatique stocké sous forme de 0 et de 1 quelque part sur sa tablette tactile ou n’importe où ailleurs dans le monde, dans le “Cloud”. Ce qui rend le produit réel, ce qui fait que des impulsions électriques rendent un service à l’utilisateur et génèrent un revenu (on l’espère) pour l’entreprise, c’est le fait d’être utilisé. Bref, son expérience.

On parle d’User eXperience (Expérience Utilisateur en français) pour mettre l’accent sur cette particularité des services (digitaux) par rapport aux objets tangibles (les cafetières Nespresso).

 

Pourquoi ce travail est important ?

Le Web, c’est un peu comme un supermarché dans lequel on consommerait les produits avant de les acheter.

Et souvent même, on ne les paie que si l’on en est satisfait. Beaucoup d’entreprises de la nouvelle économie et pas des moindres ne vivent quasiment que du temps que les gens veulent bien consacrer à l’utilisation de leurs produits. Elles se rémunèrent en collectant des informations et en affichant de la publicité selon le modèle maintenant bien connu du “Si c’est gratuit, c’est parce que vous êtes le produit” (Ref). Il faut donc les fidéliser, et pour cela, leur procurer une bonne expérience .

Voilà pourquoi l’expérience de l’utilisateur est si importante. C’est ce qui permet de différencier un service d’un autre. C’est ce qui permet à la plupart des entreprises du Web d’exister et de croitre sur le long terme.

 

Mais alors, concrètement, ça fait quoi un UX designer ?

L’UX designer fait ce que l’on appelle encore parfois dans les grandes entreprises de “l’assistance à la maitrise d’ouvrage”. Il facilite la transformation d’une idée en un produit de qualité et fait en sorte qu’il réponde en priorité à ces trois critères :

  1. Il répond à un besoin.
  2. Il donne envie d’être utilisé.
  3. Il est utilisable.

Et plus globalement, il contribue à développer une pensée “design” au sein de l’organisation pour laquelle il travaille.

Pour cela il fait appel à des méthodes et à des compétences dont la liste complète est longue et variable d’un UX designer à l’autre.

Par exemple : Il anime des ateliers pour aider les participants d’un projet à formuler une problématique. Il analyse et communique les comportements et les besoins des utilisateurs. Il planifie et supervise les étapes de la conception du produit. Il réalise des prototypes. Il définit le cheminement des utilisateurs au sein du service et ses étapes clefs. Il spécifie l’emplacement des fonctionnalités et la manière dont le contenu est organisé dans les interfaces. Il contrôle la cohérence des interfaces sur plusieurs terminaux (web ou mobiles). Il est impliqué dans le design graphique et le développement…

Un vrai travail donc. Rassurés ?

 

Par David Serrault.
Article publié initialement sur Medium France.